Khajuraho et ses temples érotiques du 18 dec au 21 dec
 
  
     

Khajuraho et ses temples érotiques du 18 dec au 21 dec

Khajuraho, Inde le 21/12/2016

Khajuraho et ses temples érotiques du 18 nov au 21 nov

Nous quittons Orccha pour Khajurâho. Nous prenons un taxi que nous partageons avec un hollandais. Nous échangeons avec lui sur nos différents voyages. Après 4h de route, nous arrivons dans cette ville de 15000 habitants, connu principalement pour ces temples aux statues érotiques. Nous nous installons dans notre chambre avant d'aller faire un tour en ville. A peine sortie de l'hôtel on est harcelé (et c'est peu dire !) par tous les commerçants. Ils n'ont aucun tact et ils insistent tous très lourdement pour nous vendre quelques choses ! On a qu'une envie, c'est de crier « Laisser nous tranquilles » !! Lol

 

Visite des temples :

Khajuraho abrite un site archéologique, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, composé de nombreux temples, célèbres pour leurs sculptures érotiques. 85 temples ont été bâtis entre le 9 ème et 12ème siècle, et il n'en reste aujourd'hui plus que 22. Ils ont été redécouverts en 1848. Tous les temples sont ornés de fabuleuses sculptures représentants cinq thèmes principaux : des scènes de chasses et de guerres, les représentations de différentes divinités, les belles femmes, des scènes de la vie quotidienne et des scènes érotiques (scènes classiques du Kama Sutra et d'autres plus étranges avec des scènes de zoophilie). On est impressionné par la perfection de ces temples, les détails sont impressionnants. Les statues sculptées tout autour de ces bâtissent sont toutes différentes, le travail est exceptionnel. On fait le tour de chaque temple, on ne manque aucun détail croustillant. A l'intérieur les temples sont tout aussi magnifiques.... Ce site vaut vraiment le détour !

 

Rabatteurs et pression commerciale.

Tout voyageur en Inde doit faire face à une forte pression commerciale de la part des Indiens. Rabatteurs, escrocs, profiteurs sont souvent en nombre. Khajurâho remporte la palme de la lourdeur dans ce domaine. Heureusement pour nous, nous y restons que 2 jours ! Et allez savoir pourquoi, c'est ici que Jimmy s'offre son petit cadeau de noel, un joli bracelet en argent. Il l'achète peut être chez le plus gros arnaqueur de la ville, en tout cas chez un commerçant à qui on ne fait pas facilement confiance. L'avenir nous dira si ce bijou est réellement en argent ou bien s'il reflète le côté malveillant de cette ville... Espérons que non.

Vielle ville

Nous passons une partie de l'après-midi à arpenter les rues de la vielle ville. On est à mille lieux de la ville qui se trouve aux abords des temples. Ici la vie semble être restée figé des années en arrière. On nous explique comment s'organisent la vie dans ses petites ruelles. Ici les habitants sont divisés par castes, un petit dos d'âne délimite l'espace entre les classe sociales... Les portes d'entrée des maisons sont très basses, de sorte à s'incliner avant d'entrée dans une demeure, c'est un signe de respect pour l'hôte qui vous reçoit. Les classes les plus basse étaient il y a encore peu interdit dans les temples... Enfin on apprend pleins de choses très intéressantes... Cette visite, loin des marchands malintentionnés est agréable et très instructive.

 

Petite conclusion

Comme vous l'aurez compris, on a pas du tout aimé l'ambiance qu'il règne à Khajuraho, dans le quartier touristique. On a vraiment eu l'impression d'être des « euros » sur pattes ! Heureusement, les visites de la vielle ville et des temples ont été très agréable. Nous partons maintenant pour Varanasi, motivés plus que jamais à l'idée de découvrir ce lieu si mystérieux.

 


 

Commentaires



Autres récits de voyage