Rishikesh, capitale de la méditation du 14 au 19 janv
 
  
     

Rishikesh, capitale de la méditation du 14 au 19 janv

Rishikesh, Inde le 19/01/2017

Rishikesh, capitale de la méditation du 14 au 19 janv

Notre arrivée à Rishikesh

Le trajet Amristar-Rishikesh s'est avéré un peu long. N'ayant pas trouvé de liaison directe nous avons dû prendre trois bus. Le premier trajet s'est super bien passé puisque pour la première fois nous avons pris un bus privé avec siège inclinable, intérieur propre, tv, soute à bagage... la grande classe ! On est arrivée à en début de soirée dans la ville de Chandigarth où nous avons passé une courte nuit avant de prendre deux autres bus, cette fois bondés et bien pourris !! Nous sommes arrivés à Rishikesh en fin de journée.

 

Rishikesh, ville de montagnes, de spiritualité et de méditation

Rishikesh est une petite ville zen et spirituelle située aux portes de l'Himalaya et traversée de tout son long par le Gange. Cette ville a un caractère sacré pour les Hindous. De nombreux pèlerins viennent ici pour accomplir des activités religieuses dans les nombreux temples et au bord des ghâts (marches qui recouvrent les rives des cours d'eau) du Gange. Rishikesh doit aussi sa renommée à l'engouement des hippies et notamment aux fans des Beatles qui sont venus en 1968, trois mois, découvrir la méditation transcendantale. Aujourd'hui Rishikesh est la capitale mondiale du yoga. De nombreux occidentaux viennent ici pratiquer la méditation.

Quelques jours paisibles au bord du Gange

La ville est peuplée de centre de méditation mais contrairement à la majorité des touristes nous ne nous sommes pas initié au yoga. Sans doute par manque de temps et d'entrain. Car ça y'est, maintenant on peut le dire, l'Inde est derrière nous. Rishikesh est notre dernière destination. Dans quelques jours nous serons à l'aéroport de Delhi en direction du Myamnar. Alors on a préféré flâner dans les rues et au bord du Gange. Nous avons assisté à la cérémonie du feu devant les eaux sacrées du fleuves. On a réservé notre vol pour le Myamnar, nous décollons le 23 janvier ...

Le coin où nous logeons est interdit aux véhicules. C'est donc très calme pour une fois. Notre chambre est sympa et on a une très grande baignoire d'angle... mais le hic, c'est qu'il y a à peine assez d'eau chaude pour la remplir au niveau des chevilles... Sinon nos journées se sont toutes plus ou moins ressemblées. Nous avons flâné dans les rues de Rishikesh. Nous avons particulièrement apprécié un côté de la ville où les indiens se concentrent et vaquent à leurs activités religieuses. Nous avons passé pas mal d'heures face au Gange et aux montagnes dans des petits restos afin de mettre le blog à jour.

Nous n'avons rien fait de très affriolant mais nous avons profité du calme de la ville pour nous ressourcer un peu. Ah si, quand même, nous avons testé le "laveur d'oreilles" ambulant. Pour la première fois du voyage nous croisons un homme avec une petite valise sur laquelle il est inscrit "laveur d'oreilles". C'est donc en pleine rue qu'on s'est fait récurer les oreilles... bahhhh :)

 

Dernier trajet en bus

Nous effectuons notre dernier trajet en Inde : direction Delhi. Nous avons 7h de bus... de quoi de remémorer tous ces incroyables moments que nous avons vécus dans ce magnifique pays.

 


 

Commentaires



Autres récits de voyage