Chaung Tha et sa plage du 28 janv au 2 fev
 
  
     

Chaung Tha et sa plage du 28 janv au 2 fev

Chaungtha, Myanmar (Birmanie) le 02/02/2017

Chaung Tha et sa plage du 28 janv au 2 fev

On aurait aimé explorer le Sud Est du pays mais on s'est aperçu que les prix des hôtels sont beaucoup trop élevés pour nous. Alors après trois mois de voyage en Inde, fabuleux mais éreintant sans ne jamais voir la mer, on a rien trouvé de mieux que de se payer quelques jours de repos à la plage de Chaung Tha, située au sud-ouest du Myanmar.

Le trajet en bus a été mouvementé car les routes étaient bien cabossées. Du coup ça a swingé et on n'a pas fermé l'œil. On arrive dans la ville à 6h du mat, et heureusement on n'a pas à attendre midi pour avoir la chambre. On dort directement quelques heures.

Le personnel de l'hôtel est très aimable et souriant. La chambre dotée d'articles de toilette, d'une TV, d'un frigo, d'une clim... est d'une catégorie au-dessus des chambres qu'on a eu en Inde. Elle est bien plus propre et fonctionnelle... et le prix s'en ressent. Mais il va falloir si faire car ici les prix des hébergements sont bien différents de ceux de l'Inde.

 

La plage de Chaung Tha

On a choisi la plage de Chaung Tha, plutôt que celle un peu plus au nord, Ngapali, réputée pour être plus belle, mais aussi beaucoup plus touristique et bien plus chère niveau logement et resto. Et on a bien fait. La plage est envahie de locaux, on ne voit que très peu de touristes "blancs". On s'installe sous un cocotier et on passe nos trois premières journées à profiter du soleil, de la mer qui avoisine les 30 degrés tout en pensant à vous, et à l'hiver glacial que vous vivez-vous actuellement, lol !! On en a de la chance. Sur la plage on est sollicité timidement par les marchands ambulants qui vendent des brochettes de crevettes et des poissons grillés (au feu de bois ou au soleil, on ne sait pas trop...) Mais malgré tout on se laisse tenter...

On regarde amuser les Birmans se baigner. Ils ont tous une bouée (mis à disposition sur le sable car peu de Birmans savent nager). On profite des regards amusés des locaux lorsqu'il voit la barbe de Jimmy. On a aussi loué un tandem Dans les rues, les magasins, les locaux sont tous gênés lorsqu'on s'approche car ils ne parlent pas anglais. Alors quand l'un d'eux prend son courage à deux mains pour nous lâcher un "hello" ou "bye bye" il éclate de rire tellement ils doivent être stressé.

Ici les locaux sont surpris et amusés de nous voir. Tout le monde nous souris, nous fait un signe de tête. La ville, enfin si on peut appeler ça une ville, se compose d'une artère principale et de quelques petites ruelles. Les routes sont en terre et tout est authentique. On se régale à chaque coin de rue. Il y a toujours un groupe d'enfants surexcité de nous dire bonjour. On est ravi de voir que les Birmans sont bien plus attachants que ceux qu'on a côtoyé jusqu'à présent, comme dans le bus par exemple ou à Yangon. Et malheureusement on se rend compte encore une fois que les gens les plus modestes sont toujours les plus sympathiques et souriants.

Comme on adore ce petit coin de paradis on décide de rester une journée de plus ici ! On se prélasse, on loue un vélo, un tandem avec lequel on se balade sur le sable en bord de mer, c'est très marrant mais bien crevant !! On mange principalement dans deux restos, un en bord de mer et l'autre en ville. Un soir nous mangeons ou plutôt nous savourons, une délicieuse langouste !! Et oui on ne se refuse rien :-) En tout cas ce petit met est un délice !

 

 

Superbe balade entre les plages de Chaung Tha et Ngwe Saung

Aujourd'hui nous prenons chacun une moto taxi afin de rejoindre la plage de Ngwe Saung. Bien que n'étant séparé que de 18 km, le parcours entre Chaung Tha et la plage de Ngwe Saung prend environ 1h30. La raison en est toute simple, il n'y a pas, à proprement parlé, de route, ni même vraiment de chemin... En effet, plus de la moitié du trajet s'effectue en roulant directement sur la plage, ou plutôt les plages !

Entre chaque plage, il y a une rivière à traverser, il faut donc attendre que l'embarcation arrive pour traverser, et ce, par 3 fois. Les paysages par lesquels nous passons sont magnifiques et variés : plages, minuscules villages, forêts, le tout agrémenté de palmiers, de cocotiers... un régal ! Nos chauffeurs, deux jeunes Birmans sont de vrais pilotes, les accès sont souvent difficiles mais ils assurent. Lorsqu'il faut traverser la rivière ce n'est pas une mince affaire. Les embarcations sont blindées, entre les scooters et les passagers on essaie de se trouver une petite place. Jimmy se bien remarquer lorsqu'il loupe sa descente de la barque, il glisse et atterri dans l'eau ! Heureusement rien de casser et il a le réflexe de sauver l'appareil photo... ouf !! En tout cas ça fait rire tout le monde.

Après ce trajet assez mouvementé nos chauffeurs nous laisse profiter de la superbe plage de Ngwe Saung pendant deux heures. On se baigne, l'eau est trop bonne, et on se pavane sur le sable dans l'une des petits pagodes de la plage. Nous mangeons encore une fois des crevettes "cuites au soleil", avant de retrouver nos deux Birmans pour effectuer le trajet inverse. Cette journée aura été excellente !  Comme on se sent si bien ici on demande à l'hôtel si on peut prolonger notre séjour encore d'une journée !!

 

Welcome to Australia !

Aujourd'hui direction une autre plage, situé à quelques kilomètres d'où nous logeons. Encore une fois nous y allons en taxi moto. On nous dépose prêt d'un bar resto où quelques transat et parasols sont installés sur la plage. Nos chauffeurs reviendront nous chercher en fin de journée.

La plaque d'immatriculation "Hi mate" et l'accent prononcé du propriétaire nous mette tout de suite dans le bain. Nous sommes ici chez un Australien ! Pas loupé, il s'est installé au Myanmar depuis quelques années avec sa femme Birmane.

On décide donc de passer une journée au couleur du pays : fish and chips, bière, bain de soleil, parties de rigolades dans les vagues.

En fin de journée on retourne à la plage à côté de l'hôtel pour assister au coucher de soleil. Il est magnifique mais c'est surtout la rencontre avec tous ces enfants Birmans que nous retiendrons. Une foule de petits vient à notre rencontre, d'abord pour nous vendre des colliers en coquillages puis pour s'amuser. Ils sont restés plus d'une heure à poser devant l'objectif de notre appareil, à rigoler en voyant les clichés. Ils sont tous à croquer. Ils chantent, crient, dansent... On ne pouvait plus les arrêter. Une petite fille qui doit avoir 6 ans tout au plus s'occupait de son petit frère... c'était trop mignon. Merci à tous ces enfants qui nous ont beaucoup amusé et qui nous ont fait passer un moment extraordinaire !!

Départ de Chaung Tha beach

Pas question de traîner car notre bus part à 7h30. Nous devons retourner à Yangon pour rejoindre notre prochaine destination Kalaw car il n'y a pas de liaison directe. Nous disons au revoir au personnel de l'hôtel qu'on a trouvé vraiment sympathique.

On arrive à Yangon en début d'après-midi. Nous allons directement acheter notre prochain ticket de bus que notre précédent hôtel à pris soin de nous réserver. Nous déposons nos sacs à l'agence et partons nous balader car nous avons encore quelques heures devant nous avons le départ.

A 19h30 nous quittons Yangon à bord de la Rolls Royce version bus. Les sièges sont inclinables, chaque passager à sa télévision, un petit encas nous est servis... la grande classe.

Le bus est top mais les routes défoncées et les arrêts réguliers nous empêchent de dormir. Nous arrivons à Kalaw à 3h30 du matin bien ko. Heureusement notre hôtel se trouve à quelques pas de l'arrêt de bus et le réceptionniste nous autorise à occuper une chambre d'appoint jusqu'au matin.

 

 


 

Commentaires



Autres récits de voyage